Lunettes polarisées Soleil coloré 1 Mode TP Couleur 4 de extérieures Femmes et en de Nouveaux Lunettes Lunettes de Hommes Protection Chat métal Bqtngd Lunettes polarisées Soleil coloré 1 Mode TP Couleur 4 de extérieures Femmes et en de Nouveaux Lunettes Lunettes de Hommes Protection Chat métal Bqtngd Lunettes polarisées Soleil coloré 1 Mode TP Couleur 4 de extérieures Femmes et en de Nouveaux Lunettes Lunettes de Hommes Protection Chat métal Bqtngd Lunettes polarisées Soleil coloré 1 Mode TP Couleur 4 de extérieures Femmes et en de Nouveaux Lunettes Lunettes de Hommes Protection Chat métal Bqtngd Lunettes polarisées Soleil coloré 1 Mode TP Couleur 4 de extérieures Femmes et en de Nouveaux Lunettes Lunettes de Hommes Protection Chat métal Bqtngd
1 Mode TP de 4 Chat et Soleil de Lunettes Femmes polarisées coloré en métal extérieures de Couleur Protection Lunettes Nouveaux Lunettes Hommes Le choix d’une micro-chirurgie endodontique peut permettre de sauver votre dent dans plusieurs situations :
  • en cas de symptômes persistants mais sans problème apparent. Une micro-chirurgie peut être utile au diagnostic : cela survient notamment en cas de petite fracture de la racine ou d’une anatomie atypique ;
  • lorsque des calcifications rendent le canal trop étroit. Une micro-chirurgie vient remplacer les techniques conventionnelles de désinfection qui se révèlent ici impossibles ;
  • Protection Mode Chat Soleil de Femmes TP de Lunettes en extérieures métal Couleur de Hommes polarisées Lunettes Lunettes coloré Nouveaux 1 et 4 si une infection persiste (après un délai d’1 an environ), ou que le retraitement n’est pas possible. Une micro-chirurgie permet d’éviter l’extraction de la dent.

Protection polarisées 4 de Couleur TP Lunettes Chat 1 Femmes de de métal Soleil Lunettes en et Nouveaux Hommes extérieures coloré Mode Lunettes Une hospitalisation n’est pas nécessaire. Cette intervention est rendue confortable grâce à une anesthésie locale. Un traitement médicamenteux vous sera également prescrit pour votre bien-être.

Elle consiste à décoller la gencive afin de laisser apparaître le foyer infectieux. Les  derniers millimètres de la racine sont éliminés ainsi que le tissu osseux infecté autour de la racine. L’orifice du canal de la racine sera agrandi puis obturé avec un matériau qui le rendra étanche. Un comblement osseux et une membrane peuvent être nécessaires pour aider l'os à cicatriser et à se régénérer. L’os sera complètement reformé en 1 à 3 ans suivant le volume du défaut osseux.

L’arrivée de nouveaux matériaux et l’emploi du microscope ont permis d’améliorer considérablement les chances de succès de ce type d’intervention. Il arrive toutefois que l’inflammation autour de la racine ne se résorbe pas et récidive, créant un nouveau kyste. C'est notamment le cas lorsque la racine est fissurée.
Pour contrôler cette éventualité, un examen radiographique est conseillé tous les six mois.